Mon carnet de vaccination électronique
Pour être mieux vacciné, sans défaut ni excès

Nouvel avis relatif à l’utilisation du vaccin méningococcique conjugué tétravalent A, C, Y, W135 Menveo®

Publié le 26 juil. 2010 à 04h23

Biographie

- Professeur agrégé enseignant à l'École du Val-de-Grâce et à l'Université de Bordeaux.

Liens d'intérêt

- Aucune perception de rémunération ou de tout autre avantage de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.
- Aucune rémunération ou avantages reçus de l'industrie pharmaceutique.
- Déclaration mise à jour le 18 novembre 2019.

Un nouvel avis du Haut Conseil de santé publique (HCSP), relatif à l'utilisation du vaccin méningococcique conjugué tétravalent A, C, Y, W135 Menveo®, vient d'être publié.

Dans les situations où l'élargissement de la vaccination méningococcique aux autres sérogroupes A, Y ou W135 est nécessaire, le HCSP recommande l'utilisation préférentielle du vaccin méningococcique conjugué tétravalent A, C, Y, W135 Menveo® pour les populations suivantes : 

1. Personnels des laboratoires de recherche travaillant spécifiquement sur le méningocoque ;

2. Sujets âgés de 11 ans et plus exposés transitoirement aux méningocoques A, Y ou W135 du fait d'un contact avec un cas d'infection invasive à méningocoque de sérogroupe A, Y, ou W135. La vaccination doit alors être réalisée au plus tard dans les 10 jours qui suivent l'hospitalisation du cas index ;

3. Sujets âgés de 11 ans et plus exposés transitoirement aux méningocoques A, Y ou W135 se rendant : 

  • dans une zone d'endémie à méningocoque A, Y ou W 135, notamment la ceinture de la méningite en Afrique subsaharienne, au moment de la saison sèche ou dans toute autre zone où sévit une épidémie, dans des conditions de contact étroit et prolongé avec la population locale. La vaccination doit être réalisée au moins 10 jours avant le départ, 
  • au pèlerinage de La Mecque (Hadj ou Umrah). La vaccination doit être pratiquée au moins 10 jours avant le départ. 

4. Sujets âgés de 2 ans et plus :

  • qui sont porteurs d'un déficit en fraction terminale du complément ou qui reçoivent un traitement anti-C5A,
  • qui sont porteurs d'un déficit en properdine,
  • ou ayant une asplénie anatomique ou fonctionnelle, 

devraient pouvoir bénéficier d'une protection durable et étendue à l'ensemble des sérogroupes de méningocoque. Afin d'éviter un phénomène d'hyporéactivité immunologique lors d'administrations itératives de vaccins méningococciques non conjugués, le vaccin tétravalent conjugué Menveo® devrait être privilégié. 

En l'absence d'AMM dans la tranche d'âge comprise entre 2 et 10 ans, seul le vaccin tétravalent non conjugué A, C, Y, W135 peut être actuellement utilisé. L'utilisation du vaccin Menveo® chez ces enfants âgés de 2 à 10 ans présentant des facteurs de risque est néanmoins en cours d'évaluation par l'Afssaps. Dans l'attente des résultats de cette évaluation, l'alternative est l'utilisation du vaccin tétravalent non conjugué A, C, Y, W135. 

Lorsque la vaccination par le vaccin méningococcique conjugué tétravalent A, C, Y, W135 Menveo® est envisagée chez un sujet ayant reçu antérieurement un vaccin méningococcique

  • aucun délai n'est recommandé après la vaccination avec un vaccin conjugué monovalent C ;
  • un délai de trois ans est recommandé après la vaccination avec un vaccin non conjugué tétravalent (durée estimée de protection du vaccin non conjugué) ;
  • en cas de nécessité impérative et urgente d'élargir la protection aux sérogroupes Y et W135 des sujets vaccinés depuis moins de trois ans avec le vaccin non conjugué A+C, et en l'absence de données spécifiques, aucun délai minimum n'est recommandé.

Ces nouvelles recommandations ont été prises en compte par le système expert des sites MesVaccins.net et MedecineDesVoyages.net.