Mon carnet de vaccination électronique
Pour être mieux vacciné, sans défaut ni excès

Organisation de la vaccination et mesure de la couverture vaccinale en région Corse

Publié le 4 août 2014 à 14h47

Biographie

- Professeur agrégé enseignant à l'École du Val-de-Grâce et à l'Université de Bordeaux.

Liens d'intérêt

- Aucune perception de rémunération ou de tout autre avantage de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.
- Aucune rémunération ou avantages reçus de l'industrie pharmaceutique.
- Déclaration mise à jour le 18 novembre 2019.

Un rapport concernant l'organisation de la vaccination et la mesure de la couverture vaccinale en Corse a été récemment publié sur le site de l'Institut de veille sanitaire.

Ce rapport commence par un historique détaillé du cadre législatif, réglementaire et administratif des structures publiques en lien avec la vaccination, avec une perspective historique. Le cadre réglementaire régional de la Corse est précisé. Les données existantes de la couverture vaccinale, mesurée directement ou évaluée indirectement par la consommation de vaccins, sont détaillées. Les avantages et les inconvénients des différentes méthodes de mesure de la couverture vaccinale sont décrits.

En Corse, les données des certificats de santé du 24ème mois et les résultats de l'enquête de l'inspection académique sur la couverture vaccinale contre la rougeole, les oreillons et la rubéole dans les collèges et lycées sur la période 2010-2013 sont les seules données disponibles permettant d'estimer une couverture vaccinale chez les enfants et adolescents. La couverture vaccinale étant très peu documentée chez les adultes, les auteurs du rapport estiment qu'il est nécessaire de mettre en place de nouveaux outils de mesure pour cette population.

Le rapport s'intéresse à la mise en place du carnet de vaccination électronique (CVE) de MesVaccins.net pour évaluer et pour améliorer la couverture vaccinale de la population, notamment chez les adultes. Il est rappelé que cette application informatique individuelle peut être utilisée au moment de la consultation médicale et permet une analyse automatisée du statut vaccinal du patient. En Aquitaine, où le CVE a été conçu, l'outil est mis à la disposition des médecins libéraux grâce à une collaboration avec l'URPS Médecins libéraux d'Aquitaine. En 2013, il a été proposé aux jeunes citoyens aquitains âgés de 16 à 18 ans de créer leurs CVE dans le cadre de la journée défense et citoyenneté, en collaboration avec l'Agence régionale de santé (ARS) Aquitaine. Ce projet, qui doit prendre fin en octobre 2013, va également évaluer l'intérêt de l'outil pour mesurer la couverture vaccinale chez les jeunes adultes. Un partenariat entre MesVaccins.net et l'URPS Médecins libéraux de Corse a également été conclu : l'appui de l'ARS pour la promotion de l'outil dans la région est indispensable et permettrait d'inciter la population à créer un CVE. L'objectif du CVE est également de fournir des informations précises et personnalisées sur la vaccination aux citoyens (NDLR). Par la suite, des initiatives telles que celle entreprise en Aquitaine auprès des jeunes effectuant leur journée de défense et citoyenneté pourraient être envisagées.

Référence

  • Ruello M, Six C. Organisation de la vaccination et mesure de la couverture vaccinale en région Corse. Saint-Maurice : Institut de veille sanitaire ; 2014. 51 p.

Référence principale :