Mon carnet de vaccination électronique
Pour être mieux vacciné, sans défaut ni excès

H1N1 : une dose de vaccin est suffisante

Publié le 13 oct. 2009 à 06h09

Biographie

- Professeur agrégé enseignant à l'École du Val-de-Grâce et à l'Université de Bordeaux.

Liens d'intérêt

- Aucune perception de rémunération ou de tout autre avantage de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.
- Aucune rémunération ou avantages reçus de l'industrie pharmaceutique.
- Déclaration mise à jour le 18 novembre 2019.

La vaccination, efficace, devrait bientôt commencer en France, puisque les premières doses arrivent. L'épidémie de grippe liée au virus H1N1 défie les experts, qui oscillent entre inquiétude majeure et sérénité affichée. Pour parer à toute éventualité, le ministère de la Santé a commandé, en juin dernier, aux laboratoires pharmaceutiques 94 millions de doses de vaccin pour la France, tablant sur l'idée que deux injections seraient nécessaires face à ce nouveau virus, comme le suggérait le plan pandémie grippale.


Référence principale :