L'épidémie de choléra se propage en Haïti

Publié le 4 nov. 2010 à 16h30

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

Au 3 novembre 2010, selon le Ministère de la santé publique et de la population, il y aurait eu 6 742 cas de choléra hospitalisés et 442 décès causés par cette maladie à Haïti. La flambée de choléra continue de s’étendre à des zones jusque-là indemnes dans les communautés rurales : cinq départements sur dix sont désormais atteints (l'Artibonite, le Centre, le Nord, le Nord-Ouest et l'Ouest). L'Organisation mondiale de la santé (OMS) achemine les fournitures essentielles pour endiguer l'épidémie. Quelque 64 000 sachets de sels de réhydratation orale, des milliers de litres de fluides intraveineux et près de 200 000 comprimés d'antibiotiques ont été distribués.

Source : OMS.