Fin de l'épidémie de dengue en Guyane Française Médecine des voyages

Publié le 22 nov. 2010 à 17h59

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

Depuis le début du mois de septembre 2010, le nombre hebdomadaire de cas cliniquement évocateurs de dengue a progressivement diminué. Depuis deux semaines, il est repassé en dessous des valeurs maximales attendues. Le nombre de cas de dengue biologiquement confirmés est stable et reste largement inférieur aux valeurs maximales attendues depuis la mi-juillet. La situation épidémiologique actuellement observée en Guyane correspond à la phase 5 du Programme de surveillance, d'alerte et de gestion des épidémie Psage : « fin d’épidémie ».

Source : Cellule interégionale d'épidémiologie CIRE Antilles-Guyane, Institut National de Veille Sanitaire.