Evolution du carnet de vaccination électronique de MesVaccins.net

Publié le 2 déc. 2010 à 23h31

Biographie

- Professeur agrégé enseignant à l'École du Val-de-Grâce et à l'Université de Bordeaux.

Liens d'intérêt

- Aucune perception de rémunération ou de tout autre avantage de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.
- Aucune rémunération ou avantages reçus de l'industrie pharmaceutique.
- Déclaration mise à jour le 26 août 2020.

En créant un compte sur le site MesVaccins.net, vous pouvez gérer les différents carnets de vaccination de votre famille. Lors de la création d'un compte, l'adresse de courriel que vous fournissez est maintenant codée dans la base de données de MesVaccins.net et devient inaccessible. Ceci est une mesure de protection des données et de l'anonymat de l'utilisateur. 

Ce compte n'est pas figé et pourra évoluer avec le temps et la composition de votre famille. Vous pouvez d'ores et déjà :

  • Créer de nouveaux carnets à n'importe quel moment de la vie de votre compte (dans la limite de 15 carnets par famille).
  • Modifier un carnet existant.
  • Supprimer un carnet existant.
  • Transférer un carnet vers un nouveau compte : si un membre de votre famille désire gérer lui-même son carnet, il est possible de le transférer vers un nouveau compte. Les rubriques suivantes sont détaillées dans l'aide en ligne du carnet : "Pourquoi transférer un carnet de vaccination ?" et "Comment transférer un carnet de vaccination ?".

Bientôt, vous pourrez aussi :

  • Partager vos carnets avec un ou plusieurs professionnels de santé de votre choix : une procédure très simple va être mise en place pour partager vos carnets avec votre médecin traitant ou d'autres professionnels de santé (médecin autre que le médecin traitant, pharmacien, infirmière, sage-femme...), si et seulement si vous le souhaitez. Pour accéder à votre carnet, le professionnel de santé devra utiliser une CPS (carte de professionnel de santé). Il pourra alors valider les vaccins que vous avez préalablement saisis ou ajouter de nouveaux vaccins. Les vaccinations validées par un professionnel de santé seront ainsi "authentifiées" et ne seront plus modifiables par vos soins. Elles pourront être imprimées sur un certificat de vaccination.
  • Gérer les droits de chaque professionnel de santé : vous aurez la possibilité d'autoriser ou au contraire de révoquer les droits de chaque professionnel de santé sur vos carnets.
  • Enregistrer un questionnaire personnalisé pour chaque carnet de vaccination. Ce questionnaire, contextuel à l'âge et au sexe du titulaire du carnet, permet de saisir simplement et rapidement l’ensemble des éléments utiles pour déterminer les recommandations vaccinales ou les schémas de vaccination : état de santé, conditions de vie et de travail, entourage... Les paramètres d’un voyage pourront également être pris en compte. Les éléments fournis dans ce questionnaire seront confidentiels et ne pourront être vus que par un professionnel de santé auquel vous aurez accordé des droits de "médecin traitant".

Ce questionnaire est la pièce maitresse du carnet de vaccination intelligent que nous vous proposons. Il permet en effet d'établir quelles sont les maladies contre lesquelles le titulaire du carnet devrait bénéficier d'une protection vaccinale et de définir les modalités du schéma de vaccination. La confrontation des recommandations vaccinales ainsi déterminées aux antécédents vaccinaux permet d'établir un bilan vaccinal en temps réel.

L'intégration du questionnaire personnalisé au carnet de vaccination électronique nécessite l'utilisation d'un serveur agréé pour l'hébergement de données de santé. En attendant la mise en place de ce service, le système expert est fondé sur les recommandations vaccinales générales, c'est-à-dire déterminées seulement en fonction de l'âge et du sexe. En créant un carnet de vaccination électronique, vous pouvez déjà consulter le bilan vaccinal général. Pour chaque maladie cible, l'expertise signale le diagnostic de l'état vaccinal : à jour (feu vert), vaccination à réaliser mais encore dans les délais recommandés (feu orange) et vaccination à faire mais déjà en retard (feu rouge). Si la situation n'est pas encore prévue par le système expert, la locution "Expertise indisponible" apparaît. Dans ce cas, un feu gris est également affiché. Le bilan vaccinal est encore en phase de  déploiement et il ne vous dispense pas de consulter votre médecin au moindre doute.

Le bilan vaccinal entièrement personnalisé sera mis en place pour la prochaine semaine européenne de la vaccination, fin avril 2011.