Mon carnet de vaccination électronique
Pour être mieux vacciné, sans défaut ni excès

Une épidémie de cas d'hépatite A après consommation de semi-conserves de tomates en Australie

Publié le 19 oct. 2009 à 21h15

Biographie

- Professeur agrégé enseignant à l'École du Val-de-Grâce et à l'Université de Bordeaux.
- Médecin biologiste en poste à la Direction centrale du service de santé des armées.
- Membre de droit (sans droit de vote) de la Commission technique des vaccinations de la HAS, représentant du Service de santé des armées.

Liens d'intérêt

- Aucune perception de rémunération ou de tout autre avantage de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.
- Aucune rémunération ou avantages reçus de l'industrie pharmaceutique.
- Déclaration mise à jour le 10 décembre 2018.

Des semi-conserves de tomates ont été identifiées comme étant la source de cas groupés d'hépatite A dans l'état de Victoria en Australie. La population a été alertée. Ces semi-conserves ne doivent plus être consommées, sauf si elles ont été suffisamment cuites (comme dans les pizzas ou les quiches).

Source : Promed.


Référence principale :