Au moins huit décès causés par le virus influenza A(H1N1) 2009 au Royaume Uni

Publié le 12 déc. 2010 à 22h22

Biographie

- Professeur agrégé enseignant à l'École du Val-de-Grâce et à l'Université de Bordeaux.

Liens d'intérêt

- Aucune perception de rémunération ou de tout autre avantage de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.
- Aucune rémunération ou avantages reçus de l'industrie pharmaceutique.
- Déclaration mise à jour le 18 novembre 2019.

Au Royaume Uni, huit personnes sont décédées à la suite d'une grippe causée par le virus influenza A(H1N1) 2009 depuis début septembre, a indiqué samedi à l'AFP la Health protection agency. Il s'agit du virus responsable de la pandémie de grippe apparue en 2009. Les victimes sont des sujets jeunes qui n'avaient pas bénéficié de la vaccination grippale.

Cet événement est l'occasion de rappeler que le virus A(H1N1) 2009 reste un virus capable de tuer et que les recommandations vaccinales contre la grippe pour la saison 2010-2011 devraient être appliquées. Pour savoir si la vaccination grippale est recommandée dans votre situation, cliquez ici.