Grippe au Royaume-Uni : 750 hospitalisations en réanimation et 50 décès

Publié le 6 jan. 2011 à 16h28

Biographie

- Professeur agrégé enseignant à l'École du Val-de-Grâce et à l'Université de Bordeaux.

Liens d'intérêt

- Aucune perception de rémunération ou de tout autre avantage de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.
- Aucune rémunération ou avantages reçus de l'industrie pharmaceutique.
- Déclaration mise à jour le 26 août 2020.

Malgré une diminution de l'incidence durant la dernière semaine de décembre 2010 (de 80 à 74 cas pour 100 000 personnes), les chiffres de la grippe au Royaume-Uni demeurent inquiétants : 750 hospitalisations en réanimation et 50 décès. L'ex virus pandémique A(H1N1) 2009 est en cause dans 95 % des décès. Les victimes sont surtout des enfants ou de jeunes adultes. Aucun facteur de risque n'était présent dans 30 % des cas et la quasi-totalité des personnes décédées n'avaient pas été vaccinées contre la grippe.

Source : Health Protection Agency.