Agrément aux collectivités du vaccin Menveo®

Publié le 24 fév. 2011 à 18h57

Biographie

- Professeur agrégé du Val-de-Grâce, professeur invité à l'Université de Bordeaux.

Liens d'intérêt

- Aucune perception de rémunération ou de tout autre avantage de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.
- Aucune rémunération ou avantages reçus de l'industrie pharmaceutique.
- Déclaration mise à jour le 25 novembre 2021.

Le vaccin Menveo®, indiqué dans la prévention des infections invasives à méningocoque A, C, W135 et Y, est agréé aux collectivités (arrêté du 7 janvier 2011 paru au Journal Officiel du 13 janvier 2011).

Rappelons que, dans les situations où l'élargissement de la vaccination méningococcique aux autres sérogroupes A, Y ou W135 est nécessaire, le Haut Conseil de la santé publique recommande l'utilisation préférentielle du vaccin méningococcique conjugué tétravalent A, C, Y, W135 Menveo® pour les populations suivantes : 

1. Personnels des laboratoires de recherche travaillant spécifiquement sur le méningocoque ;

2. Sujets âgés de 11 ans et plus exposés transitoirement aux méningocoques A, Y ou W135 du fait d'un contact avec un cas d'infection invasive à méningocoque de sérogroupe A, Y, ou W135. La vaccination doit alors être réalisée au plus tard dans les 10 jours qui suivent l'hospitalisation du cas index ;

3. Sujets âgés de 11 ans et plus exposés transitoirement aux méningocoques A, Y ou W135 se rendant : 

  • dans une zone d'endémie à méningocoque A, Y ou W 135, notamment la ceinture de la méningite en Afrique subsaharienne, au moment de la saison sèche ou dans toute autre zone où sévit une épidémie, dans des conditions de contact étroit et prolongé avec la population locale. La vaccination doit être réalisée au moins 10 jours avant le départ, 
  • au pèlerinage de La Mecque (Hadj ou Umrah). La vaccination doit être pratiquée au moins 10 jours avant le départ. 

4. Sujets âgés de 2 ans et plus* :

  • qui sont porteurs d'un déficit en fraction terminale du complément ou qui reçoivent un traitement anti-C5A,
  • qui sont porteurs d'un déficit en properdine,
  • ou ayant une asplénie anatomique ou fonctionnelle, 

* Pour les enfants âges de 2 à 10 ans révolus, il s'agit d'une utilisation hors AMM (Autorisation de mise sur le marché), justifiée par le risque élevé de survenue d’infection invasive à méningocoque chez les enfants présentant l'une des affections citées (avis de l'Afssaps du 4 novembre 2010, confirmé par l'avis du HCSP du 17/12/2010).

Par ailleurs, lorsque la vaccination par le vaccin méningococcique conjugué tétravalent A, C, Y, W135 Menveo® est envisagée chez un sujet ayant reçu antérieurement un vaccin méningococcique :

  • aucun délai n'est recommandé après la vaccination avec un vaccin conjugué monovalent C ;
  • un délai de trois ans est recommandé après la vaccination avec un vaccin non conjugué tétravalent (durée estimée de protection du vaccin non conjugué) ;
  • en cas de nécessité impérative et urgente d'élargir la protection aux sérogroupes Y et W135 des sujets vaccinés depuis moins de trois ans avec le vaccin non conjugué A+C, et en l'absence de données spécifiques, aucun délai minimum n'est recommandé.

Ces recommandations sont prises en compte par le système expert des sites MesVaccins.net et MedecineDesVoyages.net.