Fin de l'épidémie de grippe saisonnière en France métropolitaine

Publié le 9 mar. 2011 à 22h51

Biographie

- Professeur agrégé enseignant à l'École du Val-de-Grâce et à l'Université de Bordeaux.

Liens d'intérêt

- Aucune perception de rémunération ou de tout autre avantage de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.
- Aucune rémunération ou avantages reçus de l'industrie pharmaceutique.
- Déclaration mise à jour le 26 août 2020.

L'Institut de veille sanitaire (InVS) a annoncé la fin de l’épidémie de grippe. Le taux d’incidence de consultations pour grippe clinique est devenu inférieur à 500 cas pour 100 000 habitants dans toutes les régions françaises. Cependant, le virus circule encore : de petits foyers ou des cas sporadiques de grippe sont toujours possibles.

Depuis le début de la surveillance des cas graves, mi-décembre 2010, l’InVS a reçu 752 signalements, dont au moins 145 décès. Les cas graves étaient pour la plupart des adultes de moins de 65 ans infectés par le virus A(H1N1) 2009 (ex virus pandémique), non vaccinés et présentant un facteur de risque de grippe grave. 

Source : Institut de veille sanitaire.