Grippe A(H5N1) en Egypte (mise à jour) Médecine des voyages

Publié le 11 juin 2011 à 13h51

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

Le Ministère de la Santé égyptien a annoncé un nouveau cas confirmé d'infection humaine par le virus A(H5N1) de la grippe aviaire. Il s'agit d'une femme de 30 ans du district d'Amria, dans le Gouvernorat d'Alexandrie. Les symptômes sont apparus le 26 avril 2011 et elle a été hospitalisée le 3 mai 2011. Elle est décédée le 9 mai 2011. Elle a été traitée à l'oseltamivir au moment de son hospitalisation.

Les investigations sur l'origine de son infection indiquent qu'elle a été exposée à des volailles malades ou mortes pour lesquelles il y a une présomption de grippe aviaire. Le cas a été confirmé par le Laboratoire central égyptien de la santé publique, un centre national de lutte contre la grippe du Réseau mondial de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) pour la surveillance de la grippe.

Sur les 144 cas confirmés jusqu'à présent en Égypte, 48 ont été mortels.

Source : Organisation mondiale de la santé.