Grippe aviaire hautement pathogène à virus A(H5N8) chez des oiseaux sauvages en Angleterre, en Irlande, au Danemark et en Allemagne Médecine des voyages

Publié le 12 nov. 2020 à 23h02

Biographie

Médecin biologiste.

Le Royaume Uni a déclaré à  l'Organisation mondiale de la santé animale (OIE) ses premiers cas de grippe aviaire hautement pathogène (GAHP) à virus A(H5N8) chez des oiseaux sauvage (signalement 36506 et 36534). Cinq cygnes noirs ont été trouvés mort et positifs pour le virus A(H5N8) dans le Devon en Angleterre le 5 novembre. Dans le comté de Gloucestershire, le 8 novembre, ce sont 2 oies cendrées (Anser anser)  et une bernache du Canada (Branta canadensis) qui ont été trouvées mortes et positives pour le virus A(H5N8). Trois autres bernaches du Canada trouvées mortes dans la même région ont été échantillonnées mais n'étaient pas positives. Le laboratoire de Weybridge (Laboratoire de référence de l'OIE) a identifié les virus le 9 novembre par séquençage. Rappelons qu'un foyer de GAHP à virus A(H5N8) survenu le 24 octobre dans un élevage de Frodsham avait été signalé à l'OIE le 3 novembre (détail du cas dans la nouvelle du 6 novembre sur le site mesvaccins.net).

En Irlande, le Ministère de l'agriculture, de l'alimentation et de la marine a signalé à l'OIE (signalement 36494) un cas de GAHP à virus A(H5N8) un faucon pèlerin. L'oiseau a été trouvé vivant le 29 octobre dans la région de Limerick, une zone côtière du sud-ouest de l'Irlande, mais il est mort peu après. Le diagnostic a été fait par laboratoire central de recherche vétérinaire irlandais qui a confirmé l'implication du virus A(H5N8) par PCR puis séquençage.

Au Danemark, l'Administration vétérinaire et alimentaire du pays a signalé à l'OIE (signalement 36520) plusieurs cas de GAHP à virus A(H5N8). Le 5 novembre 2020, une oie bernache (Branta leucopsis) a été trouvée morte près de Visby, dans la municipalité de Tønder.  Le 5 novembre 2020, trois bernaches (Branta leucopsis) et une mouette rieuse (Larus ridibundus) ont été trouvées mortes près de Højer, tourjours dans la municipalité de Tønder. Le 9 novembre, le Statens Serum Institute a confirmé la présence du virus A(H5N8) dans les échantillons des oiseaux.

En Allemagne, dans la région de Schleswig-Holstein, un nouveau signalement fait à l'OIE le 10 novembre (signalement 36518)  a fait état de nouveaux cas de GAHP à virus A(H5N8) chez des oiseaux sauvages. Il fait suite à trois signalements antérieurs évoqués dans une nouvelle accessible sur le site mesvaccins.net. Ving-deux oiseaux sauvages ont été trouvés morts entre le 4 et le 7 novembre dans les arrondissements de Plön (1 cas), de Schleswig-Flensburg (1 cas), de Dithmarschen (18 cas), et de Steinburg (1 cas) ainsi que dans la ville de Neumünster (1 cas). Il s'agissait d'un Accipitridae, de 2 Anatidae, de 15 Anserinae, de 3 Laridae et d'un Laniidae. Le diagnostic virologique a été fait par le Friedrich-Loeffler-Institut (Laboratoire national).

Source : Organisation mondiale de la santé animale