Un décès dû à la grippe aviaire A(H5N8) est signalé en Inde Médecine des voyages

Publié le 22 juil. 2021 à 14h57

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

En Inde, les médias rapportent qu'un garçon de 11 ans, décédé d'une infection des voies respiratoires à l'All India Institute of Medical Sciences le 20 juillet 2021, est probablement le premier cas documenté et le premier décès de grippe aviaire A(H5N8) chez l'homme dans le pays.

Ses échantillons ont été envoyés à l'Institut national de virologie de Pune où il a été testé positif à la grippe aviaire.
La recherche de contacts pour identifier les personnes qui auraient pu être en contact étroit avec le garçon est en cours.

Depuis novembre 2003, plus de 700 infections humaines dues au virus A(H5N1) ont été signalées à l'OMS, principalement dans 15 pays d'Asie, d'Afrique, du Pacifique, d'Europe et du Proche-Orient. L'Indonésie, le Vietnam et l'Égypte ont signalé le plus grand nombre de cas humains de grippe A(H5N1) à ce jour.

Source : Outbreak News Today.