Signalement du virus SARS-CoV-2 chez un léopard des neiges en Californie Médecine des voyages

Publié le 26 juil. 2021 à 23h44

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

Aux Etats-Unis, les autorités du zoo de San Diego en Californie ont signalé le 23 juillet 2021 qu'un léopard des neiges mâle est soupçonné d'être positif au SARS-CoV-2, le virus qui cause le COVID-19. Le grand félin présentait des symptômes de toux et d'écoulement nasal.
Le léopard des neiges a été testé positif au virus dans des échantillons de matières fécales. Cela a été confirmé par le California Animal Health and Food Safety Laboratory System (CAHFS).

Les responsables du zoo affirment que le léopard des neiges se porte bien, hormis les symptômes décrits ci-dessus. Il partage son habitat avec une femelle léopard des neiges et deux léopards de l'Amour qui sont supposés exposés et actuellement en quarantaine.

On ne sait pas encore comment le léopard des neiges mâle a contracté l'infection. Les employés du zoo ont mis en place des protocoles de biosécurité stricts comprenant l'utilisation d'équipements de protection individuelle (EPI), des protocoles de nettoyage et de désinfection, des procédures de quarantaine pour les nouveaux arrivants et des pratiques de médecine préventive, comme la vaccination.

Source : Outbreak News Today.