Situation de la covid 19 à la Martinique Médecine des voyages

Publié le 28 juil. 2021 à 23h38

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

L'Agence Régionale de la Santé (ARS) de la Martinique a lancé une alerte sur la dégradation accélérée de l'épidémie de covid 19, qui appelle à la plus grande prudence et au civisme de chacun.

Le nombre de cas positifs continue à augmenter rapidement, passant de 2 257 cas en semaine 28 à 3 537 cas en semaine 29 (semaine du 19 au 25 juillet) sur un total de 21 492 test réalisés ; 135 patients sont hospitalisés, dont 24 patients en réanimation. Par ailleurs, 111 décès (dont 94 en provenance de la Martinique), signalés par le CHU de Martinique (CHUM), sont à déplorer depuis de début de l'épidémie. 

La flambée épidémique est désormais réelle avec un impact majeur sur le système de santé. Cette hausse se répercute sur le nombre d'accueils aux urgences, en hospitalisations et en réanimation : le CHUM a atteint un niveau de saturation.

La faible couverture vaccinale dans les départements d'outre-mer (qui sont les territoires français les plus mal vaccinés) est un facteur favorisant cette épidémie.

Source : L'Agence Régionale de la Santé (ARS) de la Martinique.