Nouveaux cas de grippe aviaire hautement pathogène A(H5N1) chez des oiseaux sauvages en Irlande Médecine des voyages

Publié le 15 nov. 2021 à 17h22

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

En Irlande, le ministère de l'Agriculture a confirmé qu'un cas de grippe aviaire hautement pathogène A(H5N1) a été confirmé chez un pygargue à queue blanche (Haliaeetus albicilla) près de Tarbert dans le comté de Kerry, testé positif au Laboratoire Vétérinaire de Limerick dans le cadre du Programme de surveillance de l'influenza aviaire (IA) des oiseaux sauvages du Département.

Le Ministère a également confirmé que des oiseaux sauvages des comtés du Donegal et d'Offaly ont également été confirmés positifs pour le virus A(H5N1) le 11 novembre 2021 chez des cygnes tuberculés, des cygnes chanteurs et les oies sauvages. La semaine dernière, une souche du virus a été détectée chez un faucon pèlerin dans le comté de Galway (nouvelle n°18331 du 9 novembre 2021).

Le ministère a qualifié les confirmations de très préoccupantes.

Source : ProMED.