Détection du virus SARS-CoV-2 chez des cerfs de Virginie au Canada Médecine des voyages

Publié le 3 déc. 2021 à 18h23

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

Au Canada, les autorités sanitaires ont notifié le 1er décembre 2021 à l'Organisation mondiale de la santé animale (OIE) la détection du virus SARS-CoV-2 responsable du COVID-19 chez 3 Cerfs de Virginie (Odocoileus virginianus) à Estrie, municipalité de Dunham, subdivision régionale de Brome-Missisquoi, dans la province de Québec.

Sur les 156 cerfs testés jusqu'à présent, 3 ont été confirmés positifs pour le SARS-CoV-2. La détection du SARS-CoV-2 chez des cerfs capturés par des chasseurs au Québec est la première détection du virus chez des animaux sauvages en liberté au Canada. Les résultats du séquençage identifient la lignée b.1.617.2 (Delta). Il s'agit des premiers résultats d'une étude intergouvernementale en cours entreprise par plusieurs partenaires fédéraux, provinciaux, territoriaux et universitaires pour surveiller les cervidés sauvages dans tout le Canada afin de détecter la présence du SARS-CoV-2.

Le diagnostic a été confirmé par techniques de biologie moléculaire (RT-PCR en temps réel et séquençage) au Sunnybrook Research Institute Laboratoire local et au National Center for Foreign Animal Disease (NCFAD), Winnipeg, Manitoba Laboratoire national.

Source : Organisation mondiale de la santé animale (OIE).