Foyer de charbon chez des bovins en Azerbaïdjan Médecine des voyages

Publié le 25 juil. 2022 à 16h16

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

En Azerbaïdjan, les autorités sanitaires ont notifié le 22 juillet 2022 à l'Organisation mondiale de la santé animale (OIE) la découverte d'un foyer de charbon dans une ferme de 155 bovins où 8 sont morts depuis le 17 juillet dans le village de Hajally, raion de Barda, dans la région d'Aran. Pour mémoire un raion (du français rayon) est une subdivision administrative dans certains pays de l'ex-Union soviétique.

L'éleveur garde les vaches dans un hangar fermé. Il cultive du fourrage sur ses propres terres et en achète parfois à l'extérieur. Il promène de temps en temps les animaux dans sa zone d'habitation. Lors de la campagne de vaccination menée en mai, 14 bovins n'ont pas été vaccinés parce qu'il s'agissait de femelles enceintes ou de veaux trop jeunes.

Le diagnostic a été confirmé par culture cellulaire et par technique de biologie moléculaire (RT-PCR multiplex en temps réel) au Central Veterinary Laboratory, Azerbaijan Food Safety Institute Laboratoire national.

Source : Organisation mondiale de la santé animale (OIE).