La maladie

Cause

Maladie due à l'espèce bactérienne Bacillus anthracis.

Transmission

Le charbon affecte principalement les animaux. L’infection cutanée, forme clinique la plus fréquente du charbon, survient s’il y a contact avec des produits provenant d’animaux contaminés (principalement bovins, caprins, ovins), tels que du cuir ou de la laine, ou avec de la terre contenant des spores du charbon.

Nature de la maladie

Maladie qui affecte les animaux herbivores et accidentellement l’homme, chez qui elle provoque une infection cutanée aiguë s’il y a eu contact avec des tissus ou des produits contaminés provenant d’animaux infectés, ou avec des spores du charbon présentes dans le sol. Faute de traitement, l’infection peut s’étendre aux ganglions lymphatiques locorégionaux et au sang, et elle peut être mortelle.

Répartition géographique

On relève des cas sporadiques de charbon chez l’animal dans le monde entier ; des flambées occasionnelles se produisent en Asie centrale et en Afrique.

Risque pour les voyageurs

Très faible pour la plupart des voyageurs.

Précautions

Eviter les contacts directs avec de la terre et des produits d’origine animale comme les souvenirs en peau d’animal.

Les recommandations vaccinales

Aucune recommandation vaccinale en France.

Il existe un vaccin pour les personnes à haut risque qui sont exposées à B. anthracis du fait de leur profession (par exemple les militaires aux Etats-Unis), mais il n’est distribué commercialement que dans quelques pays.

Les données épidémiologiques

Institut de veille sanitaire.

Les références