Renards infectés par le virus de la grippe aviaire hautement pathogène en Belgique Médecine des voyages

Publié le 3 août 2022 à 14h49

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

En Belgique, l'Agence belge de la nature et des forêts a rapporté qu'au moins 2 renards sont morts jusqu'à présent après avoir été infectés par le virus de la grippe aviaire hautement pathogène (HPAI) après avoir examiné 25 carcasses de renard. Selon l'agence, les animaux sont tombés malades après avoir mangé des oiseaux malades ou morts. Le virus de la grippe aviaire fait toujours rage sur la côte. 

Les infections par les virus HPAI chez les mammifères ne sont généralement pas courantes, mais depuis avril 2022, il y a eu plusieurs événements ont été signalés chez les carnivores sauvages (ordre Carnivora), la plupart d'entre eux dans les Amériques, en particulier des renards roux (Vulpes vulpes), des mouffettes (famille des Mephitidae), les ratons laveurs (famille des Procyonidae), et des phoques.

Source : ProMED.