Foyer de choléra dans l'île de Mindanao aux Philippines Médecine des voyages

Publié le 3 août 2022 à 14h54

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

Aux Philippines, dans un rapport de suivi, le Bureau de la santé de la ville de Davao (CHO) capitale de la région de Davao (Région XI) sur l'île de Mindanao, il a été signalé 217 cas de diarrhée, dont 6 décès, depuis le 15 juillet 2022. Les prélèvements rectaux effectués sur les cas ont montré un taux de positivité de 60 % pour le choléra lors des tests de culture bactériologique.

Les enquêtes ont montré que cette épidémie survenue dans le district de Toril était due à une contamination alimentaire par le Vibrio cholerae.

Conseils aux voyageurs

Le choléra est rare chez les voyageurs. Les cas légers peuvent se présenter sous forme de diarrhée du voyageur. Il est recommandé de :

  • prendre des précautions pour la nourriture et l'eau
  • pratiquer une hygiène des mains efficace
  • traiter une diarrhée légère et savoir quand consulter un médecin.

Il existe un vaccin pour se protéger contre le choléra. Comme le risque pour les voyageurs est très faible, le vaccin n'est généralement recommandé qu'aux volontaires ou aux travailleurs humanitaires qui se rendent dans des situations de secours en cas de catastrophe.
 
Source : Outbreak News Today.