Premier cas de grippe aviaire découvert chez un marsouin en Suède Médecine des voyages

Publié le 1 sept. 2022 à 13h07

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

En Suède, le Statens veterinärmedicinska anstalt (SVA) a confirmé la première découverte du virus de la grippe aviaire chez un marsouin. L'analyse montre que le marsouin est mort des suites du même virus que celui à l'origine de la vaste épidémie de grippe aviaire A(H5N1) qui a touché les oiseaux sauvages cet été.

Le jeune marsouin mâle s'est échoué vivant à Kämpersvik, dans la municipalité de Tanum, dans le comté de Västra Götaland, le 28 juin 2022. Malgré les tentatives répétées de particuliers pour le faire nager vers des eaux plus profondes, il était trop épuisé, s'est empêtré dans des algues et est mort plus tard dans la soirée. Le marsouin a été transporté à la SVA pour une autopsie. L'analyse montre que le virus de la grippe aviaire a été trouvé dans plusieurs organes et que le virus a provoqué une méningite. 

Il s'agit du premier cas confirmé dans le monde de grippe aviaire chez un marsouin. Contrairement aux phoques, chez qui des épidémies causées par des virus de la grippe ont été démontrées à plusieurs reprises, il n'existe que des rapports isolés de virus de la grippe chez les cétacés. Il est probable que le marsouin soit entré en contact d'une manière ou d'une autre avec des oiseaux infectés,

Source : Outbreak News Today.