Grippe aviaire hautement pathogène A(H5N1) chez des manchots au Cap en Afrique du Sud Médecine des voyages

Publié le 23 sept. 2022 à 09h01

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

En Afrique du Sud, le virus de la grippe aviaire hautement pathogène A(H5N1) a été détecté parmi les manchots du Cap (Spheniscus demersus) à la Boulders Penguin Colony au Cap occidental qui regroupe 3000 oiseaux. Le 16 septembre 2022 il a été dénombré 4 cas confirmés et 7 autres cas suspects selon les responsables de Table Mountain National Park.

L'épidémie de grippe aviaire de l'année dernière [2021] a tué environ 230 manchots.

Source : ProMED.