Grippe aviaire hautement pathogène A(H5N1) détectée chez des oiseaux sauvages au Wyoming, Etats-Unis Médecine des voyages

Publié le 23 sept. 2022 à 08h58

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

Aux États-Unis, selon le Wyoming Game and Fish, des oiseaux du Wyoming ont été infectés par le virus de la grippe aviaire hautement pathogène A(H5N1). Le Laboratoire de santé de la faune du Département du gibier et des poissons à Laramie a confirmé la présence du virus chez une sarcelle à ailes bleues (Spatula discors) et chez un hibou grand-duc (Bubo bubo) d'Amérique au mois de septembre.

Source : ProMED.