La grippe aviaire est rapportée dans un marché d'oiseaux vivants à New York Médecine des voyages

Publié le 2 déc. 2022 à 16h11

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

Aux Etats-Unis, selon le département de l'Agriculture des États-Unis (USDA) des poulets, canards et pintades ont été testés positifs pour le virus de la grippe aviaire hautement pathogène sur un marché d'oiseaux vivants dans le Queens à New York. 170 oiseaux sont morts et le laboratoire de l'USDA a confirmé l'épidémie le 12 novembre 2022.

Depuis l'année dernière, l'État de New York comptait 87 marchés d'oiseaux vivants, plus de 80 d'entre eux étant à New York. Le New Jersey en a 36 autres. Bien que la volaille arrive sur le marché de tout le nord-est, la plupart des oiseaux sont élevés dans environ 300 fermes en Pennsylvanie. L'État enquête sur la source du virus.

Tous les marchés d'oiseaux vivants du New Jersey ont également été testés pour la grippe aviaire, et tous étaient négatifs, a déclaré le département de l'agriculture de l'État. Malgré ces tests négatifs, 5 marchés du New Jersey étaient à haut risque à cause de la détection à New York, et ils ont choisi d'entreprendre un protocole d'élimination, qui comprend le retrait de tous les oiseaux du marché, le nettoyage et la désinfection, a déclaré le ministère de l'agriculture. 

Source : ProMED.