Le vaccin anti-rotavirus Rotarix® efficace et bien toléré selon l'Agence européenne du médicament

Publié le 19 août 2010 à 08h36

Biographie

- Professeur agrégé enseignant à l'École du Val-de-Grâce et à l'Université de Bordeaux.

Liens d'intérêt

- Aucune perception de rémunération ou de tout autre avantage de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.
- Aucune rémunération ou avantages reçus de l'industrie pharmaceutique.
- Déclaration mise à jour le 18 novembre 2019.

Selon l'Agence européenne du médicament, le circovirus porcin de type 1 présent en très petite quantité dans le vaccin oral anti-rotavirus Rotarix® ne représente pas un risque pour la santé publique et confirme que le rapport bénéfices/risques est en faveur de l'utilisation de ce vaccin. Les données concernant des millions d'enfants ayant déjà reçu ce vaccin montrent en effet qu'il est efficace et bien toléré. Le laboratoire pharmaceutique GSK propose néanmoins de revoir le processus de fabrication de manière à produire un vaccin exempt de circovirus porcin. En France, deux vaccins anti-rotavirus possèdent une autorisation de mise sur le marché, le vaccin Rotarix® cité ci-dessus et le vaccin Rotateq® (laboratoire sanofi-pasteur MSD). Cependant, en France, le Haut Conseil de la santé publique n'a pas pour l'instant recommandé son utilisation chez les nourrissons.