Quatre mille cas de coqueluche dont neuf décès en Californie

Publié le 25 sept. 2010 à 22h02

Biographie

- Professeur agrégé enseignant à l'École du Val-de-Grâce et à l'Université de Bordeaux.

Liens d'intérêt

- Aucune perception de rémunération ou de tout autre avantage de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.
- Aucune rémunération ou avantages reçus de l'industrie pharmaceutique.
- Déclaration mise à jour le 26 août 2020.

Plus de 4.000 cas de coqueluche, dont neuf décès, ont été signalés en 2010 en Californie, soit un taux d'incidence supérieur à 10 cas pour 100 000 habitants. Il semble que le refus de la vaccination contre la coqueluche expliquerait cette situation préoccupante. Les vaccins utilisés sont pourtant efficaces et bien tolérés.

La coqueluche est une maladie très grave lorsqu'elle survient chez un nourrisson non vacciné ou insuffisamment vacciné. Le seul moyen de protéger le jeune nourrisson consiste à vacciner son entourage (parents, fratrie, personnes assurant la garde...). Cette méthode de prévention est appelée stratégie du cocooning.

Le système expert de MesVaccins.net permet de savoir si une vaccination contre la coqueluche est recommandée selon sa situation personnelle (âge et sexe, état de grossesse, conditions de vie, profession...) après avoir validé un questionnaire en ligne