Un futur vaccin contre la rougeole administré par inhalation ?

Publié le 14 oct. 2010 à 17h14

Biographie

- Professeur agrégé enseignant à l'École du Val-de-Grâce et à l'Université de Bordeaux.

Liens d'intérêt

- Aucune perception de rémunération ou de tout autre avantage de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.
- Aucune rémunération ou avantages reçus de l'industrie pharmaceutique.
- Déclaration mise à jour le 26 août 2020.

Une équipe de chercheurs américains a développé un vaccin contre la rougeole administré par inhalation, réduisant, notamment dans les pays en voie de développement, les risques liés à l'utilisation de seringues ou d'aiguilles usagées. Le vaccin permet d'obtenir une réponse immunitaire locale, au niveau de l'arbre respiratoire. Il se présente sous la forme d'une poudre inhalable par le nez ou la bouche à l'aide d'un nébulisateur. Les premiers essais devraient bientôt être réalisés en Inde.

Source : Université du Colorado, USA.