Epidémie de rougeole en France : plus de 5 000 cas dont 4 décès

Publié le 25 oct. 2010 à 17h05

Biographie

- Professeur agrégé enseignant à l'École du Val-de-Grâce et à l'Université de Bordeaux.

Liens d'intérêt

- Aucune perception de rémunération ou de tout autre avantage de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.
- Aucune rémunération ou avantages reçus de l'industrie pharmaceutique.
- Déclaration mise à jour le 26 août 2020.

Plus de 5 000 cas ont été déclarés en France depuis l'apparition d'une épidémie de rougeole début 2008. Cette épidémie s'est intensifiée début 2010, entraînant plus de 3 000 cas entre les mois de janvier et d'août de cette année, dont 34 % ont été hospitalisés. Cette proportion élevée s'explique probablement par une meilleure déclaration des cas hospitalisés et par la survenue plus fréquente de cas chez les nourrissons de moins d’un an et les jeunes adultes, pour lesquels les complications de la rougeole sont plus fréquentes et plus sévères.

Depuis le début de l’épidémie, quatre personnes sont décédées de complications rougeoleuses (neurologiques pour 2 cas et pulmonaires pour les 2 autres cas). La circulation du virus atteint maintenant l’ensemble du territoire métropolitain, l’incidence très élevée observée dans certains départements (>15 cas pour 100 000 habitants) reflète souvent la survenue de cas groupés.

La mise à jour de la vaccination antirougeoleuse est fortement recommandée. Cette vaccination est maintenant remboursée à 100 % jusqu'à l'âge de 17 ans révolus. MesVaccins.net aide le grand public et les professionnels de santé à adapter individuellement les recommandations vaccinales.

Source : Institut de veille sanitaire.