Description

vaccin contre le tétanos

Classe

Inerte
- Anatoxine

Adjuvant

Hydroxyde d'aluminium

Forme et présentation

Seringue prête à l’emploi (sans aiguille) contenant 0,5 ml de suspension.
1 dose (0,5 ml) contient  au moins 40 UI deToxoïdes tétaniques adsorbés.

Composition

Principes actifs: Toxoïdes tétaniques adsorbés.
Excipients (par dose de 0,5 ml):
-  Hydroxyde d’aluminium (adjuvant) 1,5 mg,
 - formaldéhyde ≤0,001 mg,
-  chlorure de sodium 4,25 mg, eau pour injection jusqu’à 0,5 ml.
- Forme galénique et quantité de principe actif par unité

Indications

a) Immunisation active contre le tétanos chez le nourrisson à partir de 2 mois révolus, l’enfant, l’adolescent et l’adulte.
b) A titre de prophylaxie contre le tétanos en cas de blessures.

Posologie

La dose est identique chez le nourrisson à partir de 2 mois révolus, l’enfant, l’adolescent et l’adulte.
Immunisation de base (pour les personnes non vaccinées ou sans certificat de vaccination)
Pour commencer (à partir de 2 mois révolus): 0,5 ml.
4 à 6 semaines après: 0,5 ml.
6 à 12 mois après la 2vaccination: 0,5 ml.
Vaccinations de rappel1× 0,5 ml de la cinquième à la sixième année.
1× 0,5 ml de la onzième à la quinzième année.
Rappel chez l’adulte:Après une vaccination de base complète un rappel est conseillé chez l’adulte tous les 10 ans par injection d’une dose de 0,5 ml de Tetanol pur, en règle générale avec 1× 0,5 ml de Td-pur (si la dernière vaccination contre la diphtérie remonte à plus de 10 ans).
Immunisation en cas de blessuresa) Personnes avec une prophylaxie complète contre le tétanos dont les dernières vaccinations remontent:
À moins de 5 ans: pas de vaccination immédiate nécessaire
À plus de 5 et à moins de 10 ans: 0,5 ml de Tetanol pur (de préférence Td-pur).
À plus de 10 ans: simultanément 0,5 ml de Tetanol pur (de préférence Td-pur) + 250 UI d’immunoglobulines tétaniques.
On peut renoncer à l’administration d’immunoglobulines tétaniques lors de plaies propres et de taille réduite.
b) Le succès de la vaccination n’est pas garanti lors de la vaccination de personnes présentant une immunodéficience avérée ou sous traitement immunosuppresseur. Un contrôle sérologique de la réponse vaccinale est indiqué. En cas de blessures, l’administration simultanée d’immunoglobulines tétaniques est nécessaire chez ces personnes.