Un tour-opérateur diffère l'ouverture d'une ligne touristique au Tchad Médecine des voyages

Publié le 28 jan. 2011 à 09h13

Biographie

- Professeur agrégé enseignant à l'École du Val-de-Grâce et à l'Université de Bordeaux.

Liens d'intérêt

- Aucune perception de rémunération ou de tout autre avantage de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.
- Aucune rémunération ou avantages reçus de l'industrie pharmaceutique.
- Déclaration mise à jour le 26 août 2020.

L'enlèvement puis l'assassinat de deux ressortissants français au Niger le 9 janvier 2011 qui succède à celui, le 16 septembre 2010, de cinq autres Français à Arlit (Niger), vient rappeler le niveau particulièrement élevé de la menace terroriste dans l'ensemble de l'arc sahélo-saharien. La plus extrême vigilance et un strict respect des consignes de sécurité s'imposent.

Dans ce contexte, un tour-opérateur qui devait ouvrir une ligne touristique au Tchad sur Faya-Largeau en février 2011 a choisi de différer sa venue à l’automne.

Source : France-Diplomatie-Ministère des Affaires étrangères et européennes.