Point sur la grippe en France et au Royaume Uni

Publié le 3 fév. 2011 à 15h11

Biographie

- Professeur agrégé enseignant à l'École du Val-de-Grâce et à l'Université de Bordeaux.

Liens d'intérêt

- Aucune perception de rémunération ou de tout autre avantage de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.
- Aucune rémunération ou avantages reçus de l'industrie pharmaceutique.
- Déclaration mise à jour le 18 novembre 2019.

En France, l’activité grippale est variable selon les régions. Une augmentation des passages aux urgences pour grippe clinique a été signalée. Les cas graves sont pour la plupart dus au virus A(H1N1) 2009 (ex-virus pandémique) et concernent surtout la tranche d'âge de 15 à 64 ans. Près de 500 cas graves et au moins 70 décès ont été identifiés par la surveillance épidémiologique depuis le début de la saison grippale.

Au Royaume Uni, la grippe a eu un impact non négligeable sur la mortalité, puisque 400 décès sont survenus depuis le début de l'épidémie saisonnière, le plus souvent après une infection par le virus A(H1N1) 2009.  

Source : Institut de veille sanitaire et Health Protection Agency.