Mon carnet de vaccination électronique
Pour être mieux vacciné, sans défaut ni excès

Remplacer le BCG : où en est la recherche ?

Publié le 19 juin 2017 à 15h12

Biographie

- Médecin responsable du centre de vaccinations internationales et du centre antirabique de Strasbourg.
- Médecin spécialisé en vaccinologie, en médecine des voyages et en léprologie. Formateur en vaccinologie et médecine des voyages pour la SMV.
- Membre de la Société de Médecine des Voyages (2006) et secrétaire général de la SMV (2015).

Liens d'intérêt

- Participation à divers EPU organisés par des associations de Médecins, Pharmaciens et/ou l’industrie pharmaceutique ; rémunération à la prestation. Activité uniquement pédagogique, en toute liberté avec garanties d'indépendance, impartialité et déontologie.
- Aucun investissement financier personnel ou familial dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.
- Déclaration mise à jour le 14 novembre 2016.

Plusieurs vaccins contre la tuberculose sont actuellement à l'étude pour remplacer le BCG. Car si celui-ci protège contre la méningite tuberculeuse et certaines formes disséminées sévères, son efficacité contre les formes pulmonaires est très variable et pourrait ne pas persister au long cours. 

Aucun des candidats-vaccins n'a encore fait la preuve d'une efficacité supérieure à celle du BCG. Une approche innovante est donc souhaitable et la population à inclure dans les essais thérapeutiques nécessite d'être parfaitement définie. 

L'objectif de la vaccination doit être de bloquer ou de limiter l'infection dès la phase initiale d'exposition, c'est-à-dire, dans les zones d'endémie, chez les très jeunes enfants. De l'avis d'une équipe australienne, il sera donc indispensable de développer les essais sur les nouveaux candidats-vaccins dans la population pédiatrique.

Référence


Maladie : Tuberculose

Vaccins : VACCIN BCG BIOMED-LUBLIN VACCIN BCG SSI

Référence principale :