Campagne de vaccination contre la pneumonie à pneumocoque en République Démocratique du Congo

Publié le 8 fév. 2011 à 21h49

Biographie

- Professeur agrégé enseignant à l'École du Val-de-Grâce et à l'Université de Bordeaux.

Liens d'intérêt

- Aucune perception de rémunération ou de tout autre avantage de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.
- Aucune rémunération ou avantages reçus de l'industrie pharmaceutique.
- Déclaration mise à jour le 18 novembre 2019.

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a mis en place un financement pour la vaccination contre la pneumonie dans la province du Nord-Kivu, en République Démocratique du Congo. Il s'agit de vacciner les enfants âgés de 11 mois avec le vaccin pneumococcique conjugué 13-valent. Le pneumocoque (espèce bactérienne également appelée Streptococcus pneumoniae) est une cause majeure d'infections des voies respiratoires (dont la pneumonie est l'une des plus sévères), de septicémies et de méningites.

Selon une étude réalisée en 2004 par le Fonds des nations unies pour l'enfance (UNICEF), la pneumonie tue 132 000 enfants de moins de 5 ans, soit le quart de tous les décès d'enfants survenant dans ce pays. La pneumonie est la première cause de décès dans cette tranche d'âge dans le monde et la deuxième cause de décès après le paludisme en République Démocratique du Congo. 

Source : PACE report.