Incidents à Bujumbura (Burundi) Médecine des voyages

Publié le 18 fév. 2011 à 16h30

Biographie

- Professeur agrégé enseignant à l'École du Val-de-Grâce et à l'Université de Bordeaux.

Liens d'intérêt

- Aucune perception de rémunération ou de tout autre avantage de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.
- Aucune rémunération ou avantages reçus de l'industrie pharmaceutique.
- Déclaration mise à jour le 26 août 2020.

Au Burundi, suite aux nouveaux incidents qui ont eu lieu à Bujumbura rural dans la nuit du 13 au 14 février 2011 (quartier Ruziba à Kanyosha), les consignes de sécurité émises précédemment sont rappelées : les voyages non essentiels dans les provinces de Bujumbura rural, de Bubanza et de Cibitoke sont déconseillés en raison du banditisme plus important dans cette zone mais également de la présence de groupes armés qui sévissent en République Démocratique du Congo, à la frontière avec le Burundi. En outre, il est rappelé que les déplacements de nuit dans cette province (tout comme les déplacements de nuit hors des grandes agglomérations et chef-lieux de province) sont formellement déconseillés.

Source : France-Diplomatie-Ministère des Affaires étrangères et européennes.