Manifestations au Maroc Médecine des voyages

Publié le 22 fév. 2011 à 16h07

Biographie

- Professeur agrégé enseignant à l'École du Val-de-Grâce et à l'Université de Bordeaux.

Liens d'intérêt

- Aucune perception de rémunération ou de tout autre avantage de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.
- Aucune rémunération ou avantages reçus de l'industrie pharmaceutique.
- Déclaration mise à jour le 26 août 2020.

Des manifestations ont réuni dimanche 20 février 2011 quelques milliers de personnes dans les grandes villes du Maroc. La plupart de ces rassemblements se sont déroulés dans le calme. Des incidents provoqués par des groupes de jeunes ont émaillé la fin des cortèges dans quelques villes du Nord (Tanger, Tétouan, Larache et Al Hoceima) et du Sud (Marrakech, Guelmim). Lundi 21 février, le calme est revenu dans ces localités. Par mesure de précaution, il est néanmoins recommandé d’éviter tout rassemblement public dans les centre-villes.

Source : France-Diplomatie-Ministère des Affaires étrangères et européennes.