Mon carnet de vaccination électronique
Pour être mieux vacciné, sans défaut ni excès

Cas de syndrome respiratoire du Moyen-Orient à coronavirus (MERS-CoV) au retour de la Omra en Malaisie Médecine des voyages

Publié le 2 jan. 2018 à 10h58

Biographie

Médecin retraité, spécialisé en médecine des voyages. Membre de la Société de médecine des voyages ( depuis 2000) Formateur en vaccinologie et médecine des voyages (depuis 2000)

Liens d'intérêt

Absence de lien d’intérêt avec les firmes pharmaceutiques

En Malaisie, les autorités sanitaires ont notifié à l'Organisation mondiale de la santé un cas d'infection par le syndrome respiratoire du Moyen-Orient à coronavirus (MERS-CoV) chez un pèlerin de retour de la Omra.

Le patient, de Selangor âgé de 55 ans, est rentré du pèlerinage en Arabie saoudite le 23 décembre 2017. Le 24 décembre, il présente des symptômes de fièvre, de toux, de faiblesse, de fatigue et de douleurs aux jambes. A la clinique près de chez lui, où il a reçu un traitement pour fièvre. Le 28 décembre, il est hospitalisé à l'hôpital de Klang en ranimation.

Dans ce contexte d'Omra, le test de dépistage MERS-CoV s'est avéré positif le 30 décembre et confirmé à l'Institut de recherche médicale le 31 décembre.

Actuellement, le patient est dans un état cliniquement stable. Pendant le pèlerinage, le patient a visité une ferme de chameaux, où il a ensuite bu du lait cru de chamelle et est entré en contact avec les chameaux.

Une enquête épidémiologique est réalisée avec le suivi des contacts étroits avec le patient tels que les membres de la famille, les pèlerins du même groupe, les professionnels de la santé et les proches.

Source : Outbreak News Today.


Référence principale :