Mon carnet de vaccination électronique
Pour être mieux vacciné, sans défaut ni excès

Le cyclone tropical Hola se dirige vers la Nouvelle Calédonie Médecine des voyages

Publié le 8 mar. 2018 à 11h41

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

En Nouvelle Calédonie, le 08 mars 2018 à 20h00 locales, une alerte cyclonique de niveau 1 est déclenchée sur les communes d'Ouvéa, de Maré et Lifou. La pré-alerte cyclonique est maintenue sur le reste de la Nouvelle-Calédonie.

Le cyclone tropical intense HOLA était situé le 8 mars à 19 heures locales par 17,6 S et 165,4 E, au sud-ouest du Vanuatu, à 350 km au nord d'Ouvéa.

HOLA se déplace vers le sud-ouest à environ 10 km/h, et génère près de son centre des vents estimés à 165 km/h, en rafales à 230 km/h. Ses effets se font sentir sur la Nouvelle Calédonie, avec des averses modérées à fortes qui circulent sur le Pays, et un renforcement de l'alizé de sud-est avec des rafales à 60 km/h.

Le cyclone tropical intense HOLA continue son déplacement SW en se renforçant en soirée. Puis durant la nuit prochaine, entre jeudi et vendredi, HOLA devrait incurver sa trajectoire vers le sud-est pour se trouver en fin de matinée de vendredi, à 150 km au nord d'Ouvéa. HOLA devrait passer dans l'après-midi de vendredi à proximité des îles Loyauté au stade de cyclone tropical très intense, occasionnant des rafales dépassant 150 km/h aux îles Loyauté.

On s'attend à ce que la tempête apporte des pluies abondantes et des vents violents, susceptibles d'entraîner des crues soudaines et des glissements de terrain. Si vous vivez ou voyagez dans la région touchée de la Nouvelle-Calédonie surveillez les médias locaux et les bulletins météorologiques; suivez les directives des autorités locales; et communiquez avec votre agence de voyages ou votre voyagiste pour savoir si la situation risque de compromettre vos projets de voyage.

Source : Météo France Nouvelle Calédonie.


Référence principale :