Mon carnet de vaccination électronique
Pour être mieux vacciné, sans défaut ni excès

Pollution et canicule en Inde Médecine des voyages

Publié le 28 juin 2018 à 10h02

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

La canicule sévit dans le nord-est de l'Inde, avec une température atteignant 50 °C. En outre, l'air est très pollué dans plusieurs villes, en particulier Delhi. Les causes sont multiples, mais le rôle des tempêtes de sable au Rajhastan, qui soufflent sur les plaines du nord et diminuent la qualité de l'air dans la capitale, a été mis en exergue.

Les voyageurs doivent veiller à bien s'hydrater. Les enfants et les personnes âgées, notamment, doivent boire de l'eau (eau embouteillée ou bouillie) régulièrement et en quantité suffisante. L'alcool et les efforts physiques intenses doivent être évités. Il faut rester si possible dans une ambiance climatisée ou au moins ventilée. La tenue vestimentaire doit être adaptée (chapeau, vêtements amples).

Source : Safetravel.


Référence principale :