Mon carnet de vaccination électronique
Pour être mieux vacciné, sans défaut ni excès

Nouveau cas de grippe porcine A(H3N2v) aux Etats-Unis Médecine des voyages

Publié le 2 juil. 2018 à 13h25

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

Aux Etats-Unis, les autorités sanitaires de l'État de l'Indiana ont enregistré le premier cas de l'année 2018 de grippe porcine à virus A(H3N2v) variant selon les Centers for Disease Control and Prévention. Le patient a été exposé au virus à l'occasion d'une foire agricole.

Selon les Centers for Disease Control and Prévention, plus de 400 cas de grippe A(H3N2v) ont été identifiés dans le pays depuis 2011 dont plus du tiers dans l'Indiana.

Les responsables de la santé de l'État demandent à la population de prendre des précautions lors des expositions de porcs : 

  • éviter de manger, de boire, de fumer ou de mettre quoi que ce soit dans la bouche dans les porcheries et les arènes de spectacle ;
  • éviter de prendre des jouets, des sucettes, des tasses, des bouteilles, des poussettes dans les mêmes lieux ;
  • se laver souvent les mains avec du savon et de l'eau courante avant et après les expositions de porcs. 

Les Centers for Disease Control and Prévention sont préoccupés par les cas de grippe à virus A( H3N2v) pour un certain nombre des raisons :

  • ces infections peuvent parfois causer une maladie grave, même chez les sujets en bonne santé ;
  • ce virus semble se propager plus facilement à l'homme que d'autres virus de la grippe porcine ;
  • les enfants nés après 2001 ont peu ou pas d'immunité contre les virus A(H3N2v).

Source : Promed.


Référence principale :