Mon carnet de vaccination électronique
Pour être mieux vacciné, sans défaut ni excès

Cas d’encéphalopathie spongiforme bovine chez un bovin aux Etats-Unis Médecine des voyages

Publié le 2 sept. 2018 à 16h39

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

Aus Etats-Unis, l'United States Department of Agriculture  a notifié le 29 août 2018 à l'Organisation mondiale de la santé animale un cas d'encéphalopathie spongiforme bovine (ESB) découvert le 18 août chez une vache de boucherie de 6 ans dans le comté de Marion en Floride.

Ce cas d'encéphalopathie spongiforme bovine a été découvert dans le cadre du programme de surveillance ciblée des Etats-Unis pour l'encéphalopathie spongiforme bovine. Ce cas atypique a été classifié comme type H.

L'animal identifié n'a été introduit dans aucune chaîne d'approvisionnement alimentaire et, à aucun moment n'a présenté un risque pour la santé humaine. La mise en œuvre efficace de la destruction spécifique des matières à risque ainsi que de l'interdiction de nourrir des ruminants avec des produits de ruminants se poursuit.

Le diagnostic a été confirmé par le Laboratoire des services vétérinaires nationaux (NVSL) (Laboratoire national).

Source : Organisation mondiale de la santé animale.


Référence principale :