Mon carnet de vaccination électronique
Pour être mieux vacciné, sans défaut ni excès

Encéphalite japonaise en Inde

Publié le 1 nov. 2009 à 17h19

Biographie

- Professeur agrégé enseignant à l'École du Val-de-Grâce et à l'Université de Bordeaux.
- Médecin biologiste en poste à la Direction centrale du service de santé des armées.
- Membre de droit (sans droit de vote) de la Commission technique des vaccinations de la HAS, représentant du Service de santé des armées.

Liens d'intérêt

- Aucune perception de rémunération ou de tout autre avantage de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.
- Aucune rémunération ou avantages reçus de l'industrie pharmaceutique.
- Déclaration mise à jour le 10 décembre 2018.

MesVaccins.net.

Cent cinq cas hospitalisés et 30 décès : c'est le bilan 2009 de l'encéphalite japonaise dans l'état de Bihar (Nord de l'Inde). Le Bihar est un État très densément peuplé (83 millions d'habitants sur moins de 100 000 km²) et assez pauvre par rapport à d'autres régions de l'Inde. La ville de Bodh-Gaya, où le Bouddha a connu l'illumination, est un centre de pèlerinage pour les bouddhistes du monde entier. Le Bihar est un des États indiens les plus sujets aux inondations. La superficie de la zone inondable a presque triplé en 40 ans et les trois quarts de la population de Bihar (près de 30 millions de personnes) risquent d'être inondés chaque année durant la mousson. La vaccination contre l'encéphalite japonaise a récemment fait l'objet de recommandations du Haut Conseil de santé publique. MesVaccins.net peut vous aider à préparer votre consultation de médecine des voyages et vous aider à comprendre en quelques clics la pertinence d'une recommandation vaccinale dans votre cas (selon votre âge, votre sexe, vos conditions de voyage et d'autres paramètres éventuels).

Source : Khabrein.info, Kuwait News Agency.