Mon carnet de vaccination électronique
Pour être mieux vacciné, sans défaut ni excès

Toxi-infection alimentaire aux organophosphorés dans l’État du Karnataka en Inde Médecine des voyages

Publié le 22 déc. 2018 à 10h37

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

En Inde, les autorités sanitaires de l’État du Karnataka on rapporté une toxi-infection alimentaire qui a touché au moins 150 personnes et fait 15 morts en relation avec des organophosphorés.

L'accident s'est produit dans le village Sulawadi au temple Maramma Devi, dans le district de Chamarajnagar, où avait lieu une cérémonie d'inauguration. Les personnes atteintes ont consommé du prasad (une offre) qui avait été distribué et ont présenté rapidement des douleurs de l'estomac, de la diarrhée et des vomissements. Le Prasad est une offrande ou nourriture présentée à une divinité, ou à un Maître spirituel, afin qu'elle soit bénie avant d'être redistribuée aux fidèles, et à la suite d'un office religieux, une puja.

Les patients ont été transportés vers les hôpitaux de Bangalore, Mysuru, ainsi que dans les villes voisines. Au moins 150 personnes ont été hospitalisées. Des échantillons de prasad ont été recueillis et envoyés au laboratoire de police scientifique, et des traces d'organophosphorés et de Monocrotophos ont été trouvés dans la nourriture.

Le Monocrotophos est un insecticide organophosphoré et acaricide qui fonctionne de façon systémique et au contact. Il est extrêmement toxique pour les oiseaux et est utilisé comme poison contre le oiseaux. Il est également très toxique pour les mammifères. Il est utilisé pour lutter contre les insectes xylophages et les acariens sur le coton, la canne à sucre, les arachides, les plantes ornementales et le tabac.

C'est un inhibiteur de la cholinestérase à action directe capable de la pénétration à travers la peau, classé parmi les produits toxiques à très toxiques. Les cas d'intoxication humaine sont caractérisés par une faiblesse musculaire, des troubles de la vision, des sueurs profuses, des vomissements, et des douleurs. 

Source : Promed.


Référence principale :