Mon carnet de vaccination électronique
Pour être mieux vacciné, sans défaut ni excès

Le Pakistan a notifié, en 2018, plus de 100 000 cas de paludisme dans la province du Sindh Médecine des voyages

Publié le 5 jan. 2019 à 08h44

Biographie

Médecin retraité, spécialisé en médecine des voyages. Membre de la Société de médecine des voyages (depuis 2000) Formateur en vaccinologie et médecine des voyages (depuis 2000)

Liens d'intérêt

Absence de lien d’intérêt avec les firmes pharmaceutiques

Au Pakistan, selon un rapport de la presse pakistanaise, publié le 5 janvier 2019, le programme de contrôle du paludisme de la province du Sindh a notifié plus de 100 000 cas de paludisme confirmés en laboratoire en 2018.

Les autorités sanitaires ont notifié 1 484 821 cas suspects de paludisme, dans la province, dont 108 262 ont été biologiquement confirmés.

A Karachi 2 400 cas ont été notifiés dans les centres microscopiques travaillant dans la ville pour le traitement de patients atteints de paludisme. Le nombre de cas de paludisme était faible à Karachi, Hyderabad et dans d'autres villes très urbanisées par rapport aux zones rurales. Une sous-notification a également été observée dans les zones côtières de la ville de Karachi et de ses bidonvilles. 

Aucun décès lié n'a été notifié.

Les personnes qui envisagent de voyager sont invités à prendre des mesures adéquates pour se protéger contre la piqûre du  moustique: 

  • réduire le contact avec les moustiques en limitant l'activité en plein air à la nuit tombée ;
  • porter des vêtements couvrant (pantalons, chemises manches longues) ;
  • protéger la peau nue (sans oublier les pieds et les chevilles), en utilisant des répulsifs anti-moustiques contenant 50 % de DEET ; 
  • utiliser des moustiquaires imprégnées d'insecticides. 

L'évolution de ces données épidémiologiques doivent faire rappeler aux voyageurs que les recommandations de prévention s'appuient toujours sur le triptyque : 

Pour le voyageur, des informations détaillées sont disponibles sur le site Medecinedesvoyages.net, qui prend en compte les nouvelles recommandations des autorités sanitaires françaises et de l'Organisation mondiale de la santé.

Source : Outbreak News Today.


Maladie : Paludisme

Référence principale :