Mon carnet de vaccination électronique
Pour être mieux vacciné, sans défaut ni excès

Etats-Unis : Epidémie de salmonellose dans plusieurs Etats liées à des volailles vendues par correspondance Médecine des voyages

Publié le 5 jan. 2019 à 17h22

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

Aux Etats-Unis, le contact avec des volailles vivantes a été à l'origine de 70 épidémies de salmonellose dues à la bactérie Salmonella enterica Enteritidis entraînant 4 794 cas cliniques depuis 2000.

A l'issue de plusieurs enquêtes et en collaboration avec les Centers for Diseases Control and Prevention, l'origine des ces épidémies proviendrait d'une écloserie (écloserie A) de jeunes volailles (dindonneaux) située dans le Michigan qui vend ses volailles de basse-cour par correspondance.

Au début de l'enquête, le traçage a permis de relier 24 cas cliniques d'infections à Salmonella enterica Enteritidis à l'exposition à des volailles vivantes provenant de l'écloserie A. Le séquençage du génome entier des isolats cliniques a révélé qu'ils étaient étroitement liés (dans les 0-15 allèles) à la séquence du génome d'échantillons isolats environnementaux à partir de conteneurs maritimes en provenance de l'écloserie A dans plusieurs États. L'enquête a confirmé la présence de la souche épidémique à l'écloserie A. 

Source : Centers for Diseases Control and Prevention.


Référence principale :