Mon carnet de vaccination électronique
Pour être mieux vacciné, sans défaut ni excès

Le cyclone tropical Mona touche les Fidji Médecine des voyages

Publié le 7 jan. 2019 à 11h06

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

Le cyclone tropical Mona traverse l'océan Pacifique en direction des Îles Fidji, apportant probablement des vents violents et de la pluie dans la région. Mona a été classée en tant que tempête de catégorie 2, avec des vents allant jusqu'à 150 km/h. Le 7 janvier 2019 à 06h00 UTC il était positionné près de 20°4 S 177°4 W et se déplace W à 25 km/h. Des pluies torrentielles et des vents violents étaient prévus dans toute la région, avec risque de glissements de terrain et d'inondations.

Après avoir atteint les Îles Fidji, Mona pourrait se déplacer vers le sud-ouest ou l'ouest et se diriger vers la Nouvelle-Calédonie ou le Vanuatu.

Les voyageurs présents aux Îles Fidji sont invités à :

  • rester à l'écart des zones touchées ;
  • suivre les recommandations des autorités locales, y compris les ordres d'évacuation ;
  • surveiller les médias pour se tenir au courant des développements ;
  • contacter sa compagnie aérienne ou son agent de voyage directement pour savoir si le voyage est perturbé, les liaisons de transport peuvent être impactées. 

Sources : New Zealand Government, Safetravel ; Fidji Meteorological Service.


Références principales :