Mon carnet de vaccination électronique
Pour être mieux vacciné, sans défaut ni excès

Nouveaux cas de syndrome respiratoire du Moyen-Orient à Coronavirus (MERS-CoV) en Arabie saoudite Médecine des voyages

Publié le 26 jan. 2019 à 10h33

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

Le Ministère de la santé d'Arabie saoudite a notifié 3 nouveaux cas de syndrome respiratoire du Moyen-Orient à Coronavirus (MERS-CoV) depuis le 21 janvier 2019.

  • Un cas confirmé le 22 janvier chez un homme de 66 ans, résidant à Riyadh, actuellement hospitalisé. Cet homme n'a eu aucun contact avec des chameaux.
  • Un cas confirmé le 25 janvier chez un homme de 53 ans, résidant à Riyadh, sans contact avec les chameaux. Ce patient est toujours hospitalisé.
  • Un autre cas confirmé le 25 janvier chez un homme de 69 ans, résidant à Riyadh, sans contact avec les chameaux. 

Trois autres cas, déjà signalés au début du mois de janvier à Riyad (1 cas) et à Jeddah (2 cas) ont été confirmés.

Au total au 25 janvier, il y a eu 9 nouveaux cas confirmés en Arabie saoudite depuis le 1er janvier. La classification de ces 9 cas inclus 3 cas secondaires à des contacts familiaux et 6 autres cas primaires sans aucun contact entre eux.

Source : Ministère de la santé d'Arabie saoudite. 


Référence principale :