Mon carnet de vaccination électronique
Pour être mieux vacciné, sans défaut ni excès

Cas d’encéphalopathie spongiforme bovine (ESB) chez un bovin en Espagne Médecine des voyages

Publié le 24 fév. 2019 à 10h43

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

En Espagne, le 22 février 2019, le Ministerio de Agricultura, Alimentación y Medio Ambiente à notifié à l'Organisation mondiale de la santé animale un cas d'encéphalopathie spongiforme bovine chez un bovin à El Piñero, province de Zamora, dans la région de Castilla Y Leon

Le 25 janvier 2019, le Laboratoire central vétérinaire d'Algete (Laboratoire national de référence) a reçu un échantillon de tissu nerveux suspecté d'être infecté par l'encéphalopathie spongiforme bovine envoyé par le laboratoire régional agréé de santé animale de Villaquilambre, León (laboratoire régional officiel), suite à l'obtention d'un résultat positif au test rapide Bio-Rad TeSeE SAP.
L'échantillon a été prélevé dans le cadre du programme national de surveillance des ESB (prélèvement sur animaux morts ou non-sacrifiés pour consommation par l‘homme, de plus de 48 mois). L'animal de race Frisonne, femelle, est né le 30 juillet 2013.

L'encéphalopathie spongiforme bovine est une maladie du cerveau mortelle pour le bétail qui est transmissible à l'homme par la viande provenant d'animaux infectés provoquant une maladie humaine incurable qui détruit les tissus du cerveau.

Source : Organisation mondiale de la santé animale.


Référence principale :