Mon carnet de vaccination électronique
Pour être mieux vacciné, sans défaut ni excès

La salmonellose à Salmonella Agbeni déclarée en Norvège est liée à des fruits secs importés Médecine des voyages

Publié le 21 mar. 2019 à 22h00

Biographie

- Médecin biologiste à la retraite.
- Auparavant : médecin biologiste dans un hôpital d'Instruction des armées pendant 6 ans, puis détaché pendant 20 ans par le Service de santé des armées comme virologiste d'abord puis comme directeur dans 3 instituts du Réseau international des Instituts Pasteur.

Liens d'intérêt

- Aucune rémunération actuelle ou dans le passé de l'industrie pharmaceutique.
- Aucun investissement financier dans une firme pharmaceutique.
- Aucune participation à des études cliniques de vaccins.

En Norvège, l'Institut norvégien de santé publique (Folkehelseinstituttet) a rapporté une augmentation du nombre de cas de salmonellose à Salmonella Agbeni depuis son dernier rapport du mois de février (nouvelle du 25 février 2019) : 32 cas confirmés et sept cas possibles. Les cas confirmés et les cas possibles , déclarés en janvier, février et mars, comprennent 16 hommes et 23 femmes âgés de 2 à 91 ans. Ils vivent à Oslo, dans les comtés d'Akershus, Buskerud, Østfold, Vestfold, Vest-Agder, Rogaland, Møre og Romsdal, Trøndelag, Nordland et Troms.

L'enquête a retenu comme origine la consommation de fruits séchés et de noix de coco importés. Salmonella Agbeni a été détecté dans plusieurs échantillons de mélanges de fruits secs à grignoter provenant du lot portant le numéro de lot 8291 est la cause présumée de l'épidémie. La bactérie Salmonella Gamaba a également été trouvée dans deux emballages non ouverts du même lot.

La société Bama Gruppen AS a rappelé le mélange de fruits secs en cause en Norvège, emballé avec l'étiquette «cosse! Eksotisk miks ” provenant de Eurocompany srl en Italie. Les entreprises et les autorités alimentaires italiennes enquêtent pour trouver la source exacte. L'Autriche, la France, la Roumanie et Saint-Marin ont également reçu le mélange de fruits secs d'Italie.

Les produits rappelés sont vendus dans tout le pays depuis la mi-novembre 2018 dans les chaînes NorgesGruppens telles que Spar, Bunnpris, Jacobs, Joker, Kiwi et Meny.

Source : Food Safety News.


Référence principale :